Fripouille

Fripouille

1998 - 2018
Mâle

Né(e) le : 15 août 1998
Disparu(e) le : 03 février 2018

De : SEDAN


Maître(sse) : Dercourt


Signe particulier :
Tout le temps qu'il ne passait pas à dormir, il le passait avec moi.


Friandise préférée :
Tout ce qui passait


Jouet préféré :
Mes devoirs...


Meilleurs amis :
Il n'était pas très sociable...

Vous avez été touché(e) par cette page, découvrez ici d'autres témoignages.

En mémoire de Fripouille

10 7 22

Dans ce témoignage, je vais vous parler de Fripouille, mon chat. Il est mort d’un AVC à l’âge de 19 ans. C’est mon beau-père qui, en rentrant, l’a trouvé sur mon lit, en pleine crise. J’étais alors à la librairie, et c’est ma mère qui est retournée le chercher à la maison. On ne savait pas encore ce qu’il se passait à ce moment-là et lorsqu’elle m’a demandé si je venais avec elle, j’ai dit non. Une heure plus tard, je retrouvais mes parents à la maison, et ils m’annonçaient la terrible nouvelle ; Fripouille, mon chat et ami de toujours, était parti. Je n’avais pas été là pour lui au dernier moment, et il ne m’avais pas vu depuis deux jours au moment de sa mort. J'avais une relation spéciale avec Fripouille ; Plus qu'un chat, il était un frère. Je n'ai jamais connu la vie sans lui, et je ne me rappelle pas un seul jour où je n'ai pensé à lui. Je lui parlais comme à un petit frère, avec un langage un peu niais, bien qu’il fût plus vieux que moi. Il m'a accompagné de mon enfance jusqu'à mon passage à l'âge adulte, et il est mort le jour où j'ai envoyé mon premier jeu de rôles à un éditeur et passé mes concours pour l'école de mes rêves. Je me souviens que toute sa vie durant, il était toujours "spécial" et on lui a toujours donné des surnoms ridicules... Pendant sa jeunesse, on l’appelait "le gros", car il était tellement bien en chair que son ventre pendouillait quand il marchait. Ensuite, ça a été "le puant", parce qu'il avait une très mauvaise haleine (et oui, il a aussi eu ses mauvaises passes...). C’est simple, on ne le laissait même pas nous lécher sans se laver les mains deux minutes après :’). Pire ! Même quand il baillait, on éloignait nos visages ! Puis, sur la fin de sa vie, quand on lui a enlevé l’abcès qui causait son problème d’odeur, on l’appelait juste « le vieux ». Malgré tout, je suis heureux ; Heureux d’avoir eu un aussi bon compagnon pendant mon enfance, heureux qu’il soit parti dans un foyer aimant, heureux qu’il n’ait pas eu à souffrir de mon départ à l’université et heureux que, alors que tout sa vie je l’ai surnommé par des quolibets, les derniers mots qu’il m’a entendu dire soient « Au revoir, je t’aime mon petit chat. »

L.D

Fripouille photo - 1
Fripouille photo - 2

Vous souhaitez déposer un commentaire dans cette liste de discussion ? Pour ce faire, il faut vous créer un compte. La création de compte est GRATUITE : Créez votre compte ou bien identifiez vous.

22 commentaires

  • Repose en paix

    De : pyrrha.1@wanadoo.fr

    17/02/2018 à 21:19:12

  • De : nelsonpourtoujours

    06/02/2018 à 22:45:34

    votre fripouille avait le même pelage que mon nelson décédé en décembre à l'age de 18 ans,il n'était pas très sociable non plus mais tellement attachant,ils ont partagé une grande partie de nos vies et maintenant qu'ils sont partis on se rend encore plus compte de toute la place qu'ils occupaient dans nos vies

    on ne les oubliera jamais,je partage votre douleur et votre chagrin 

  • Je partage votre douleur

    De : xdarkevil

    06/02/2018 à 19:53:24

  • De : coréedusud

    06/02/2018 à 19:02:12

  • Je partage votre douleur

    De : coréedusud

    06/02/2018 à 19:02:03