PIPIT

PIPIT

2006 - 2019
Femelle

Né(e) le : 02 octobre 2006
Disparu(e) le : 02 septembre 2019

De : DOMERAT


Maître·sse : biche65


Signe particulier :
adorable, intelligente, caline, complice


Friandise préférée :
vers de farine


Jouet préféré :


Meilleurs amis :

Vous avez été touché(e) par cette page, découvrez ici d'autres témoignages.

En mémoire de PIPIT

10 4 20

Ma Fifi adorée, depuis ce jour d'octobre 2006 ou petit poussin , tu t es blottie au creux de mes mains pour te réchauffer car ta maman t'avait abandonnée,mon amour pour toi a grandit un peu plus chaque jour . Tu étais la prunelle de mes yeux, ma princesse avec qui j'ai partagé toutes mes journées, sauf quand tu allais en pension chez Mémé Annie une semaine par an pour les vacances d'été. Tu as survécu à beaucoup d’événements dans ta vie , choyée par toute la famille , devenu la mascotte pour plein de gens, partager 13 années de ma vie avec toi a été un véritable bonheur rempli d'amour , de complicité, de multiples joies . Ta derniere maladie , nous n 'avons pas réussi à la surmonter malgrè tout notre possible , je te demande pardon ma Fifi, j'ai fait tout ce que j'ai pu depuis toutes ces années pour te garder heureuse et en pleine santé , mais les années ont passé si vite que je te pensais éternelle et lorsqu 'il y a un mois , tu a stoppé de t'alimenter et qu'il a fallu te gaver pour te maintenir "en vie", j 'ai ressenti au fond de moi meme , que cette fois , ni le vétérinaire qui te suit depuis toutes ces années ni moi ne pourrions te sauver de cette maladie qui s'appelle : la viellesse ; mais ce fut tellement soudain que j'avais du mal a imaginer qu'un jour la caisse ou tu dormais depuis toujours ne serait plus à sa place dans le bureau et , ce matin, rentrer dans ce bureau sans ta caisse et sans entendre ton petit tac tac sur ta caisse en m'entendant te dire : " PIPIT, c 'est maman" est tellement compliqué à gérer que je ne peux cesser de pleurer , comme je le fais depuis hier matin , ou tu ne m as pas répondu ... Tu t'étais éteinte la nuit, mon petit coeur . Comment apprendre à vivre sans toi? Te coucher le soir , te reveiller le matin,te voir arriver à la course vers moi dès que j'arrivais ou t appeler, te chercher dans le jardin ou tu adorais te cacher, choisir les meilleurs vers de farine que tu aimais tant, couper ta pomme en tranche pour te faciliter son grignotage, sentir ton odeur de foin quand je te prenais sur mes genoux et t entendre chanter quand j'étais au téléphone , petite coquine. Tu étais aussi le dernier lien qui nous rattachait à Papé, sa dernière petite poule à qui il faisait de la "PAPIGNE " tous les matins quand tu étais petit poussin. Ma princesse, ma Lolotte, merci de toutes ces années de bonheur avec toi, tu auras toujours une immense dans mon coeur et celui de beaucoup d'autres personnes. Maintenant que tu es au paradis des adorables petites poules, je te souhaite d'y trouver les plus beaux vers de farine possible et la bas Papé va s'occuper de toi en attendant que j'arrive , ma Princesse . Maman qui t'aime

Ta maman de substitution

Vous souhaitez déposer un commentaire dans cette liste de discussion ? Pour ce faire, il faut vous créer un compte. La création de compte est GRATUITE : Créez votre compte ou bien identifiez vous.

20 commentaires

  • Repose en paix

    De : Fanny_Garry

    17/09/2019 à 17:49:36

  • Dans nos coeurs pour toujours

    De : puce62

    10/09/2019 à 18:32:12

  • L'amour est éternel

    De : Etoiles1317

    10/09/2019 à 09:56:26

  • Je partage votre douleur

    De : Etoiles1317

    10/09/2019 à 09:56:17

  • De : coréedusud

    08/09/2019 à 19:54:46