Féral

Féral

2010 - 2022
Mâle

Né(e) le : 31 janvier 2010
Disparu(e) le : 10 mai 2022

De : ST DIVY


Maître·sse : Meven LIARD


Signe particulier :
Affectueux, joueur et curieux


Friandise préférée :
Le petit bout de pain


Jouet préféré :
Son doudou, dont il a pris soin pendant des années


Meilleurs amis :
Sa soeur de portée
Fram.

Vous avez été touché(e) par cette page, découvrez ici d'autres témoignages.

En mémoire de Féral

23 14 48

En mémoire de mon ami, Féral. Tu es rentré dans ma vie, il y a douze ans. J'étais mal dans ma peau, en échec personnel et déprimé, mais je t'attendais avec impatience depuis le jour où nous avions discuté avec ma sœur du projet de m'offrir un chien. Tu m'a accompagné dans les grands et les petits pas. Pour aller au lit, ou en voyage à l'autre bout de la France. On a joué presque tous les jours, aux même jeux sans jamais se lasser. La complicité qui s'est tissée au cours de nos moments tendres, joyeux, ne s'est jamais démentie un seul jour. Tu étais à la fois gourmand, joueur, fonceur, doux et attentionné. Pour ne pas te laisser seul quand j'allais au travail, tu restais auprès de mes parents et de ta soeur de portée. Pour ne pas te laisser seul, tu m'accompagnais en soirée avec les amis, chaque fois que c'était possible. Sociable, tu charmais tout le monde avec ta bonhommie simple. Tu es parti, mardi 10 mai 2022. Ca fait deux jours et je suis dévasté. Mes parents, mon frère, ma soeur, mes amis te pleurent. La vétérinaire elle-même pleurait, un de ses petits chouchous. Personne ne résistait à ce regard intelligent et doux, pétillant de malice, souvent. Chien n'aurait pas pu plus mal porter son nom, Féral était doux et immédiatement amical avec tous. Tu es parti après avoir lutté contre l'abattement et l'empoisonnement de ces foutus reins morts qui ont brisé ta jolie vie pleine de joie. On venait de déménager et je me faisais une joie de te voir vieillir au soleil dans ce jardin dont j'avais rêvé pour toi. Maintenant, je pleure et j'ai peine à me résoudre à ce que tu sois parti. A me résoudre, que tu reposera bientôt, sous la terre de ce jardin, là où je déposerais tes cendres. Au revoir mon Féral, Adieu, Et pour une dernière fois, ce que je te disais tous les soirs, jusqu'au soir de ta vie, où il a fallu t'endormir avant la grande souffrance qui commençait ... Bonne nuit, Féral.

Meven

Féral photo - 1
Féral photo - 2

Vous souhaitez déposer un commentaire dans cette liste de discussion ? Pour ce faire, il faut vous créer un compte. La création de compte est GRATUITE : Créez votre compte ou bien identifiez vous.

48 commentaires

  • L'amour est éternel

    De : nadinou 70

    16/05/2022 à 19:51:34

  • Dans nos coeurs pour toujours

    De : nadinou 70

    16/05/2022 à 19:51:30

  • Je partage votre douleur

    De : nadinou 70

    16/05/2022 à 19:51:27

  • Repose en paix

    De : nadinou 70

    16/05/2022 à 19:51:24

  • De : Moniquedusud

    16/05/2022 à 15:35:42

    Votre compagnon a eu de la chance de vous avoir. On ressent votre amour pour lui