BOBBY

BOBBY

2006 - 2018
Mâle

Né(e) le : 31 décembre 2006
Disparu(e) le : 04 août 2018

De : p


Maître(sse) : VELLA


Signe particulier :
Voleur, joueur, espiègle, attachant, câlin, gourmand


Friandise préférée :
Pedigree, Jambon


Jouet préféré :
Balle de tennis


Meilleurs amis :
Eyleen
Shinook

Vous avez été touché(e) par cette page, découvrez ici d'autres témoignages.

Cannelle

En mémoire de BOBBY

8 9 22

Je n'avais que 10 ans lorsque tu es entré dans ma vie. Je m'en rappelle, tu étais minuscule, une vraie petite boulette poilue. Tu m'as accompagnée dans chaque moment de ma vie, mon enfance, mon adolescence, ma vie de jeune adulte. Tu m'as vue triste, heureuse, énervée, tu m'as vue réussir, échouer. Rien qu'avec ta présence, ta joie de vivre, tes yeux globuleux pleins d'amour, tu as su m'aider à supporter les moments difficiles. Tu étais mon bébé, mon fils, avec ton sale petit caractère, à faire pipi partout et à voler nos affaires pour les mettre dans ton panier, où il fallait lutter pour les récupérer. Mais à côté de ça tu étais tellement attachant, une vraie boule d'amour. Mon compagnon de vie. Celui qui me donnait l'impression d'être unique. Quand j'ouvrais mes volets le matin, tu m'attendais devant ma fenêtre, tout heureux. Quand je rentrais à la maison, tu me faisais la fête comme si tu m'avais pas vue depuis des mois. Et puis un jour, tu as arrêté de nous faire la fête. Tu as arrêté de jouer, de manger. Même marcher semblait être devenu un effort considérable pour toi. Plus possible de te faire avaler le moindre médicament. Tes yeux semblaient presque suppliants. Le message était clair. Pourtant, je pense que je n'arriverais jamais à me faire à cette idée. Même que le dernier jour, le dernier matin où tu étais avec nous, tu m'as attendue comme à ton habitude devant ma fenêtre. Maintenant quand j'ouvre mes volets tu n'es plus là. Quand je rentre, tu n'es plus là. Quand je me sens seule, quand je veux te serrer dans mes bras, il n'y a plus personne. Je me sens incomplète. Coupée en deux. Comme si une partie de ma vie s'en allait avec toi. Mais c'était devenu insupportable de te voir dans cet état, sachant qu'on ne pouvait rien faire d'autre, et la douleur me prend aux tripes. Malgré cela, je suis soulagée que tu ne souffres plus, que tu es en paix. Quand je rentre à la maison, je m'attends encore à voir un petit chien courir vers moi comme pour me dire "Coucou ! Je suis revenu !". J'ai l'impression que je vivrais toujours dans le déni. Tout est tellement vide sans toi. Ca aura été 12 années de bonheur. Je me sens tellement chanceuse d'avoir eu un ami comme toi dans ma vie. Je ne regrette pas de t'avoir fait passer en priorité par rapport à d'autres. Je n'oublierais jamais tous nos moments ensemble. J'espère que tu vas pouvoir retrouver ta copine Shinook et te reposer désormais. Tu resteras unique à nos yeux et tu auras toujours une place bien à toi dans nos cœurs.

Carla

BOBBY photo - 1
BOBBY photo - 2

Vous souhaitez déposer un commentaire dans cette liste de discussion ? Pour ce faire, il faut vous créer un compte. La création de compte est GRATUITE : Créez votre compte ou bien identifiez vous.

22 commentaires

  • Je partage votre douleur

    De : maninou73

    13/10/2018 à 14:29:11

  • De : maninou73

    13/10/2018 à 14:29:07

    Bonjour

    Je comprend votre peine, il est trop mignon, repose en paix petit Bobby

  • De : Charamel

    18/08/2018 à 01:52:50

    Coucou mon bébé, déjà 2 semaines que tu es parti. Je commence tout doucement à réaliser. La maison est bien vide sans toi, je crois que je ne m'habituerai jamais à ton absence. Les matins sont les plus durs car je ne te vois plus m'attendre à ma fenêtre, c'était ton rituel. Tout mon quotidien est bouleversé depuis deux semaines. Rien n'est pareil sans toi. J'espère que tu vas bien dans l'autre monde. Tu nous manques chaque jour, on pense à toi tout le temps et on t'aime. 

  • L'amour est éternel

    De : meheust

    09/08/2018 à 23:39:49

  • Dans nos coeurs pour toujours

    De : mariecath

    09/08/2018 à 21:24:09