Light

Light

2014 - 2020
Mâle

Né(e) le : 17 avril 2014
Disparu(e) le : 13 mars 2020

De : MAZAMET


Maître·sse : Neko_hard


Signe particulier :
Fidèle


Friandise préférée :
Le thon, saumon


Jouet préféré :


Meilleurs amis :
Michelle
Otto et Kanzo

Vous avez été touché(e) par cette page, découvrez ici d'autres témoignages.

Light

En mémoire de Light

10 9 25

Mon bébé. Et voilà, Je t'ai eu à tes 3 semaines, nous t’avons accueilli comme un membre de la famille… même au risque de te traiter un peu trop comme un Roi, mais dès mon premier regard sur toi, tu n’as pu être que comme ça. Je t'ai accompagner dans ton enfance, tu m'as aussi accompagner durant mes études, mes peines, mes joies, mes échecs et mes réussites. A travers la France, nous avons partager plusieurs instants, plusieurs coins du pays avec du beau temps comme du mauvais, des instants où il fallait t’emmener chez le vétérinaire, où tu n’étais pas si content que ça… mais c’était pour ton bien et tu le sais ! après tout, tu étais toujours là. Même quand tu sortais, j’avais souvent peur que tu ne reviennes pas, mais je m’en faisais pour rien à la fin. Ta fidélité, ta présence, tes habitudes aux quotidiens à m’attendre sur le rebord de la fenêtre, à me mettre des coups de tête pour dire “bonjour", ta prestance, tes moments de folies… Tu avais un caractère bien trempé et bien à toi, ta façon de démontrer au monde à quel point tu m’aimais aussi. Tu n’aimais pas beaucoup les autres animaux car tu n’aimais pas vraiment que mon amour soit partager. Et tu le savais qu’au fond malgré tout, Je ne pouvais aimer que toi. Quand une personne venait à la maison et que tu ne le connaissais pas, tu ne pouvais t’empêcher de te montrer, pour prouver qui était “le mâle” de la maison et à qui j’étais. Sacré dominant ! J’me souviens encore… chaque jour. Aujourd'hui j'ai mal, je te l’avoue, j’ai 6 ans d’années qui tourne en rond depuis ce jour, des regrets, des questions, des “ et si j’avais su, et si j’avais pu, et j’aurai dû”. Je suis dans cette phrase de culpabilité en ce moment, qui sans doute se doit de passé pour braver cette épreuve de te laisser partir. j'ai de la peine comme jamais je n'ai ressenti, car je ne m'attendais pas à cette accident aujourd’hui. C’était un jour tellement comme les autres pourtant, Mais je me dis…que rien n’est inévitable et qu’on est jamais vraiment prêt. Au delà de tout, je sais que je t’ai fait vivre une vie merveilleuse, malgré tout. J’espère qu'avec le temps tout ira mieux. Tu le sais Light, Je ne te remplacerai jamais, c'est une certitude. Tu vas me manquer terriblement. Mais je serai forte pour toi, comme tu l'as été souvent pour moi. Tu es et resteras mon Ami à jamais. A jamais Light. Je t'aime.

Ta moman.

Vous souhaitez déposer un commentaire dans cette liste de discussion ? Pour ce faire, il faut vous créer un compte. La création de compte est GRATUITE : Créez votre compte ou bien identifiez vous.

25 commentaires

  • De : VERNETPAUTET

    27/03/2020 à 23:12:10

    Moman de Light,

    On sent dans votre hommage à votre chat disparu un grand désespoir. Et une pudeur de ne pas raconter les circonstances de sa mort. Votre lui clamez votre amour d'une manière qui émeut nos ames perturbées sur ce site, nous qui avons tous ce sentiment de culpabilité de ne pas avoir pris la bonne décision quelqu'elle soit. Apparemment, vous n'eavez pas subi le traumatisme de la piqûre.  c'est atrocen, vous savez. C'est le destin qui vous a ravi Light. Un destin parfois bien cruel qui sévit en ce moment avec une implacable sévérité.

    Je partage votre douleur.

    Le papa de Grocha

  • Je partage votre douleur

    De : Tyler1106

    26/03/2020 à 12:48:22

  • Je partage votre douleur

    De : puce62

    24/03/2020 à 19:59:43

  • De : puce62

    24/03/2020 à 19:59:39

     

    Votre joli Light repose en paix sur la félinosphère.

    Il à étè heureux avec vous toutes ces années.

    Je sais ce que c'est, le vide dans la maison, le chagrin

    Courage à vous 

    Isa maman de Gribouille 

     

    Tu n'es plus là où tu étais mais tu es partout là où je suis.

    Victor Hugo   

  • Je partage votre douleur

    De : mariecath

    21/03/2020 à 18:45:54