Oups

Oups

2018 - 2020
Mâle

Né(e) le : 01 juin 2018
Disparu(e) le : 24 juillet 2020

De : PONTIVY


Maître·sse : Clix la Sardine


Signe particulier :
Ronronneur et le lechouilleur


Friandise préférée :


Jouet préféré :
Oli


Meilleurs amis :

Vous avez été touché(e) par cette page, découvrez ici d'autres témoignages.

En mémoire de Oups

11 9 24

Mon loulou chat, Un matin d'octobre, papa m'a téléphoné "au boulot ils ont capturé des chatons, yen a un... personne n'en veut car il a peut-être 6 mois, ils veulent l'amener chez le véto pour le tuer ..." Le soir même tu étais à la maison. Caché. Prostré. Terrorisé. Mâle femelle ? Pas d'importance on a attendu que tu viennes toi même vers nous. J'ai attendu des heures assise dans la salle de bain, à te parler doucement. Un jour tu es sorti. Un autre jour tu es monté sur les jambes. Quel bonheur !!! Un autre jour encore tu as osé venir déambuler dans le reste de la maison. Trois ou quatre semaines plus tard, tu étais tellement à l'aise que tu embêtais notre Ciboulette d'amour qui ,elle, était trop vieille pour jouer. Alors....direction la SPA pour adopter une chatonne que nous avons appelé Oli. " Oups et Oli"...de longs moments à s'extasier devant votre complicité, vos courses poursuite, les moments câlins où tu remplaçais sa maman partie trop tôt. Tu adorais ça, léchouiller le moindre doigt, la moindre main qui t'approchait. Que la vie était douce dans notre maison. Tu aimais dormir sur notre lit, de préférence sur moi, mais aussi celui des filles qui te nourrissaient en cachette dans leur chambre ! Dès qu'on te caressait, qu'on gratoullait ton ventre, tu t'etirais de tout ton long et la machine à ronrons démarrait. Sauf qu'un jour tu as arrêté de ronronner. 2 jours après la disparition d'Oli. Nous pensions à une déprime tellement vous étiez proches. Mais non c'était pire que ça, irréversible, malformation congénitale des reins. Plutôt que de te laisser souffrir, nous t'avons accompagné jusqu'à ton dernier souffle, avec tout notre amour. Que ce fut dur. Dur de réaliser que tu es parti pour toujours, dur de voir A et C 8 ans vivre cet instant à leur manière, dur de creuser ton abris dans le fond du jardin, de te lire nos mots doux, de te donner de jolies fleurs pour ton dernier voyage. Maintenant le deuil fait son chemin, t'écrire ces mots y participe, d'autres maîtres et maîtresses vivent le même chagrin. J'espère qu'un jour viendra où j'arriverai a trouver le sommeil sereinement. Pour l'instant je n'accepte pas cette injustice, tu étais si jeune. Bien sûr on t'a sauvé, bien sûr tu as été très heureux ... Mais ta perte , ton absence est insurmontable a ce jour. Je t'aime mon loulou. Je t'aimerai toujours. Comme a écrit A. tu auras toujours une place dans mon cœur et personne ne te l'a prendra jamais.

Clix

Oups  photo - 1
Oups  photo - 2

Vous souhaitez déposer un commentaire dans cette liste de discussion ? Pour ce faire, il faut vous créer un compte. La création de compte est GRATUITE : Créez votre compte ou bien identifiez vous.

24 commentaires

  • Je partage votre douleur

    De : mariecath

    05/08/2020 à 20:27:42

  • Repose en paix

    De : Belceleste

    31/07/2020 à 09:41:00

  • Je partage votre douleur

    De : Belceleste

    31/07/2020 à 09:40:55

  • Le souvenir est une fleur qui ne meurt jamais

    De : Christine59370

    28/07/2020 à 22:06:14

  • L'amour est éternel

    De : nadinou 70

    28/07/2020 à 14:06:49