ELESSE

ELESSE

2009 - 2020
Femelle

Né(e) le : 10 avril 2009
Disparu(e) le : 10 mai 2020

De :


Maître·sse : VieDAudrey


Signe particulier :
La douceur incarnée


Friandise préférée :
Aucune


Jouet préféré :
Les bâtons du jardin


Meilleurs amis :
Minouchka

Vous avez été touché(e) par cette page, découvrez ici d'autres témoignages.

En mémoire de ELESSE

17 21 46

Mon coeur et mes yeux pleurent toujours ton départ vers l'au-delà, notre chère et tendre Elesse. 11 ans que tu partageais notre vie. Ton départ était si soudain et inattendu. Lenny avait à peine 1 an quand tu as débarqué dans notre vie. Je me souviens du jour où je suis "tombée" sur cette annonce « Le Bon Coin ». Tu étais la dernière de la portée... Ce n'était pas dans nos projets. Ce n'était pas le moment. En quelques heures j'avais convaincu Joseph de te prendre. Tu nous étais destinée j’en suis certaine. Quelques jours après, je récupérais Noam à la halte-garderie du mercredi et lui annonçais que nous allions chercher un chien. Je crois qu’elle a réalisé seulement au moment où nous t’avons fait monter dans la voiture. Beaucoup diront que tu n'étais qu'une chienne ; d'autres comprendront ce que je suis en train de vivre, un réel deuil. Tu étais un membre à part entière de notre famille, notre mémère, notre "grosse ». Notre fidèle amie. Une chienne douce qui littéralement "souriait", nous écoutait à merveille (les cours d’éducation canine nous ont bien aidé faut dire), parfois têtue tout de même quand tu en avais décidé autrement mais n’insistais jamais bien longtemps. Tu avais peur du vent, des éléments qui s’envolent dans la cour. Tu faisais fuir les chats qui osaient s’aventurer notre jardin. Pourtant, tu as accepté l’arrivée de Minouchka sans rechigner et lui as laissé faire sa place. Tu pouvais être dans le jardin, avec les poules autour de toi sans rien faire, juste en les observant du coin de l’oeil. Tu jouais trop fortement avec les hérissons qui venaient nous rendre visite. Tu étais un golden retriever qui ne prenait jamais de place, ne s’imposait jamais, savait se faire discrète et qui idolâtrait l’eau. Une seule grosse bêtise dans ta vie, le voisin doit s'en souvenir encore... Pour toi, c'était la fête : tu allais te baigner et rendre visite aux poissons dans la mare qu'il avait pris soin d'installer tout le week-end. Qu'est-ce qu'on était embêtés ! Jamais tu ne te plaignais. Tu étais là pour nous, avec nous. Je crois que nous ne t’avons pas rendu le quart de l’amour que tu nous portais. Nous avons oublié de vivre le moment présent, de continuer à t’admirer comme au début et nous avons oublié que le temps serait forcément plus court avec toi… Ce Samedi matin, il a fallu t'amener en urgence chez le vétérinaire. Je t'ai porté pour te mettre dans la voiture, tu n'as pas voulu franchir la porte... Je voyais que ça n'allait plus depuis quelques jours. Tu ne mangeais plus, tu ne voulais plus te balader, tu dormais beaucoup. Au fond de moi, je savais que c'était la fin. Je t'ai déposé à contre-coeur et j'ai pleuré en revenant à la voiture. Et tu le sentais, tu ne voulais pas y rester. Nous avons fait une entorse au confinement et sommes venus te faire nos adieux tous les quatre dans la soirée. Jamais tu n’as eu autant de caresses et câlins en si peu de temps. Tu n’as pas compris pourquoi on te laissait chez le vétérinaire. Tu étais triste c’est certain. Mes derniers mots ont été « pas bougé ». J’ai le cœur déchiré… Nous avons la chance d'avoir, grâce à ce confinement (si on peut dire), pu passer 55 jours à 200 % de notre temps avec toi. Sans savoir que c'étaient les 55 jours derniers jours de ta vie… J’espère que les âmes se réunissent. Si c’est le cas, rejoins Mamie Huguette pour lui tenir compagnie et prendre soin d’elle. Elle t’adorait tellement. La vie ne sera plus la même sans toi, à jamais dans notre cœur, douce et fidèle Elesse. Tu étais merveilleuse. Nous t’aimons fort. A jamais...

Audrey Videau

Vous souhaitez déposer un commentaire dans cette liste de discussion ? Pour ce faire, il faut vous créer un compte. La création de compte est GRATUITE : Créez votre compte ou bien identifiez vous.

46 commentaires

  • Repose en paix

    De : NARCISSETTE

    23/09/2020 à 19:01:42

  • De : eliot64

    22/09/2020 à 15:09:32

    J'ai lu votre temoignage pour Elesse qui a partagé votre vie et oui ,ils font parti de la famille et sont des etres à par entière;

    Je comprends et partage votre chagrin.

    Depuis la disparition de notre Golden Eliot (né et mort quasiment aux memes dates que Elesse), il n'y a pas un jour ou je ne pense pas à lui;Je garde les bonnes images et les bons moments mais cela a été difficile;

    Courage

  • Je partage votre douleur

    De : kissal

    20/09/2020 à 09:12:41

  • Je partage votre douleur

    De : Jeep1313

    16/09/2020 à 18:32:58

  • Repose en paix

    De : Fabgro

    14/09/2020 à 10:27:31