KREMA

KREMA

2009 - 2021
Mâle

Né(e) le : 01 janvier 2009
Disparu(e) le : 31 janvier 2021

De : PARIS 15EME ARRONDISSEMENT


Maître·sse : CathyLoulou


Signe particulier :
Fou de câlins et miaulements de chaton


Friandise préférée :


Jouet préféré :
Une balle en tissu


Meilleurs amis :
Garfield; Tigrou

Vous avez été touché(e) par cette page, découvrez ici d'autres témoignages.

En mémoire de KREMA

17 9 36

Mon Krema adoré, Je t’ai adopté à la SPA en mai 2014, tu avais 5 ans et j’ai tout de suite craqué pour toi, mon beau chat couleur caramel. Entre nous, l’entente a été parfaite tout de suite. Tu étais si doux, affectueux, très sociable. Tu t’es complètement adapté à mon rythme de vie, je pouvais t’emmener partout en voyage avec moi, tu te trouvais bien partout dès que tu étais avec moi. Tu adorais les câlins, les bisous, tu miaulais tout doucement comme un chaton, la nuit tu dormais à côte de moi sur mon lit. Tu as illuminé ma vie, l’a remplie de joie et d’amour. L’année dernière, nous étions juste tous les deux pendant toute la période du premier confinement et c’est grâce à toi si j’ai pu surmonter cette période si éprouvante loin de ma famille, de mes amis et de mes collègues. Mais un cruel coup du sort t’a brutalement arraché à moi au début de cette année. Tu étais en bonne santé et je rêvais que tu resterais avec moi encore de nombreuses années. Mais face à des symptômes inquiétants et fulgurants, j’ai rapidement pris rendez-vous chez ta vétérinaire et en ce sinistre 14 janvier, le terrible verdit est tombé, ne me laissant espérer que quelques mois avec toi. Mais ta maladie s’est brusquement aggravée et tu es parti dans ton sommeil dans la nuit du 30 au 31 janvier. Tu n’avais que 12 ans, je suis anéantie, désemparée et en colère contre cette injustice. Tu m’as permis de pouvoir faire un dernier voyage avec toi chez ma maman pour ne pas me retrouver seule au moment de te dire adieu. Et tu as été un chat exceptionnel jusqu’à tes derniers instants, en m’épargnant même la douleur d’avoir à décider du moment de la fin de ta vie. Quand je t’ai découvert mort ce dimanche matin à côté de mon lit, mon cœur s’est brisé en mille morceaux, mes larmes coulaient à flot continu jusqu’à en suffoquer. Tu étais mon soleil, ma joie de vivre, ma source de réconfort de tous les instants. Depuis mars 2020, le seul point positif ce cette période si difficile est que nous a passé beaucoup plus de temps ensemble que d’habitude, pendant ce que je ne savais pas encore être notre dernière année ensemble. J’ai dû me résigner à rentrer chez moi fin février et y affronter le vide sidéral et le silence assourdissant, je n’entends plus tes doux miaulements d’accueil derrière la porte quand je rentre chez moi, je ne peux plus te faire les câlins dont tu raffolais. Nous vivons une période tellement éprouvante et avoir dû affronter ton départ en ce moment est encore plus douloureux. Tu étais un amour de chat, unique, merveilleux, mon âme sœur féline, le chat dont j’avais toujours rêvé. Penser à toi ou parler de toi c’est comme appuyer sur une plaie à vif. La vie sans toi c’est comme un jour sans soleil, une nuit sans fin, un gouffre sans fonds. Mon chagrin est immense, plus profond que l’océan. Mon Krema, je ne t’oublierai jamais, tu seras pour toujours dans mon cœur.

Catherine, inconsolable

KREMA photo - 1
KREMA photo - 2

Vous souhaitez déposer un commentaire dans cette liste de discussion ? Pour ce faire, il faut vous créer un compte. La création de compte est GRATUITE : Créez votre compte ou bien identifiez vous.

36 commentaires

  • De : VERNETPAUTET

    11/04/2021 à 23:29:25

    Catherine,

    Votre témoignage est bouleversant et nous émeut aux larmes. Vous dites que Krema a été jusqu'à vous épargner la décision d'abréger sa vie à cause de sa maladie. C'est très fort surtout pour tous ceux qui, comme moi, ont dû en passer par là pour mon Grocha, un sosie de Krema. Depuis 2 ans, je refoule en moi même ce sentiment terrible de ne pas avoir fait ce qu'il y avait à faire.

    Courage à vous en ces moments difficiles et une pensée à votre adorable Krema qui a rejoint Grocha. Je les imagine tous les deux nous regardant avec ce même regard.

    Amicalement.

    Michel, le papa de Grocha

     

  • De : ArnaudRebecq

    09/04/2021 à 00:55:00

    Quel magnifique hommage ! Je comprends si bien votre peine vissée au cœur. Quand la relation est à ce point réussie c'est une douleur qu'il faut vivre pour la comprendre. krema était tout simplement magnifique, dehors comme dedans. La force de cet amour que l'on ressent en vous lisant, il l'a ressentie lui aussi, il faut vous le répéter. Vous avez été un fournisseur de bonheur pour Krema. Courage à vous. Quelque part, un petit être tout doux, innocent et espiègle, vous attends. 

  • L'amour est éternel

    De : binouchette2

    05/04/2021 à 19:31:33

  • Je partage votre douleur

    De : binouchette2

    05/04/2021 à 19:31:29

  • Je partage votre douleur

    De : ILESCA

    30/03/2021 à 19:46:06