Num

Num

2008 - 2021
Mâle

Né(e) le : 10 avril 2008
Disparu(e) le : 05 avril 2021

De : 0


Maître·sse : ArnaudRebecq


Signe particulier :
Doux, curieux.


Friandise préférée :
bâtonnets friskies!


Jouet préféré :
plumes ou feuilles...


Meilleurs amis :
Baltique
Plaf
Ter

Vous avez été touché(e) par cette page, découvrez ici d'autres témoignages.

En mémoire de Num

11 11 32

Mon merveilleux Num... En 2008 tu t’es réfugié dans mes bras alors que tu vivais un enfer dans une cage avec un furet, couturé de partout. Ont commencé depuis ce jour 12 années de bonheur total, cette reconnaissance que tu me témoignais quotidiennement alors que c’était moi qui était si fier de notre belle histoire... curieux, incroyablement doux. Patient. 12 années sans une griffe, sans un mouvement d’humeur, même ces derniers mois au cours de ces soins envahissants. Ton regard dans le mien et malgré la fatigue, la peur, je revois encore ce lien qui m’a nourri avec toi. Tu m’as tellement donné. Tu t’envoles voici deux jours, je n’y crois que par moment, je ne réalise pas que tu dors pour toujours si près de moi. Je m’inquiète bêtement que tu sois seul, que tu aies froid. Mon beau, mon magnifique bonhomme, piètre chasseur mais protégé par ta copine baltique, grand berger qui fait 10 fois ta taille mais qui t’as pris sous son aile bienveillante. Elle aussi t’a pleuré, essayant de te ranimer à grands coups de langues et de pleurs. Ce fut dur. Ça l’est encore. Sur ta tombe, un photophore qui brûlera aussi longtemps que je ne serai pas capable d’accepter ce vide que tu laisses. Je t’ai fait le serment, en te sortant de ta cage à furet, qu’il ne t’arriverait plus jamais rien de moche, de cretin. Que tu aurais une super vie de chat libre mais aimé, attendu, observé, protégé. Je t’aime infiniment mon merveilleux Num, merci pour cet amour constant que tu m’as offert. J’espère, jusqu’au bout, ne pas avoir trahi ma promesse. J’espère que dans ces derniers moments tu as senti mon amour, mon espoir de te voir enfin libéré de ces derniers mois qui te furent cruels. L’été sans toi me fait peur. Ton observation attentive de tout ce que je fais également. Je donne toute mon énergie positive pour tes frères et ta chère Baltique. Repose-toi mon grand bonhomme, tu ne seras ni oublié ni remplacé. Je t’aime.

ArnaudRebecq

Num photo - 1
Num photo - 2

Vous souhaitez déposer un commentaire dans cette liste de discussion ? Pour ce faire, il faut vous créer un compte. La création de compte est GRATUITE : Créez votre compte ou bien identifiez vous.

32 commentaires

  • Je partage votre douleur

    De : voisinemj

    13/04/2021 à 20:52:34

  • L'amour est éternel

    De : Lilsy

    10/04/2021 à 16:50:25

  • Dans nos coeurs pour toujours

    De : Lilsy

    10/04/2021 à 16:50:21

  • De : ArnaudRebecq

    10/04/2021 à 11:18:49

    Merci à toutes et à tous pour votre soutien. 

  • L'amour est éternel

    De : kenzy

    09/04/2021 à 23:47:14