Oops, an error occurred! Code: 20240415221350a92e8e4d Hommage à mon ami en mémoire de - Fondation 30 millions d'amis

voyou

1993 - 2008
Mâle

Né(e) le : 08 juillet 1993
Disparu(e) le : 23 avril 2008

De : VILLE LA GRAND


Maître·sse : Monvoyou


Signe particulier :
Un Ange


Friandise préférée :
Jambon


Jouet préféré :
Sa baballe


Vous avez été touché(e) par cette page, découvrez ici d'autres témoignages.

En mémoire de voyou

12 193 834

Mon Petit Voyou, Mon Bébé d'Amour, Mon Ange, Comment aurai-je pu imaginer, à 19 heures, au soir de ta vie que le début de la fin avait commencé. Tu avais de légers tremblements, depuis peu, nous pensions que c'était dû à l'évolution de ton épilepsie. Mais en fait, c'était ton traitement pour cette maladie qui avait détruit ton foie et intoxiqué ton sang et ton cerveau. De plus, ce soir du 22 avril 2008, tu as fait un œdème pulmonaire. Le vétérinaire de garde qui t'a vu, t'a fait une piqûre et m'a dit que tu serais un peu désorienté, le temps que ça se dissipe et fasse effet. Que d'ici demain matin, 7 heures, ça devrait aller mieux, si ce n'était pas le cas, de t'emmener chez ton vétérinaire. J'ai passé la nuit à te veiller, surveillant les moindres de tes mouvements. De vingt minutes en vingt minutes, je t'aidais à rentrer dans ton panier, car tu ne savais plus comment faire. Tu mettais un de tes petits pieds, dedans, tu attendais, puis tu mettais l'autre et un long moment, encore, après , les deux autres. J'avais le cœur déchiré de te voir, ainsi. Ton cerveau manquait d'oxygène, tu étais tout désorienté. J'ai eu peur, pour Toi, ta vie durant, en raison de ta santé fragile, mais, je n'ai jamais eu, aussi, peur que cette nuit-là. Je voyais bien, que c'était différent, que c'était très grave. Les heures sont passées, sans aucune amélioration. Nous t'avons emmené chez ton vétérinaire, qui t'a fait une prise de sang, toutes tes constantes étaient élevées, puis une radio et un complément d'analyse de sang. Puis, l'échographie qui a été, sans appel. Tu étais mourant, tu aurais pu tomber, dans le coma, d'un moment à l'autre. Il n'y avait plus rien à faire. Tu étais arrivé à la fin de ta vie. La décision de te laisser partir a été prise, instantanément. Ce fût la plus terrible, le plus horrible, la plus douloureuse des décisions que j'ai dû prendre. Je ne le voulais pas, tout, mais surtout pas cela, mais, il le fallait, Mon Bébé, pour Toi, rien que pour Toi. Je ne voulais pas te laisser souffrir, ne serait-ce qu'une seconde, je ne l'aurai jamais permis. Ta petite tête posée sur mon épaule, je n'ai cessé de te dire " Mon Petit, Mon Tout Petit, Mon Bébé", je n'ai cessé de te dire que je t'aimais et que je t'aimerai toujours et qu'un jour l'on se retrouverait. Tu te souviens, Mon Cœur, "Maman t'aime, Maman t'aimera, toujours, même après la mort", j'en ressens, aujourd'hui, toute la portée. Je t'ai couvert de bisous, te mouillant de mes larmes, encore et encore. Jusqu'au moment, où je me suis assise. Dans mes bras, la vétérinaire t'a endormi, puis, allongé sur mes genoux, une main posée sur ton ventre, l'autre te caressant ta petite tête. Je n'ai cessé de te regarder, les larmes coulant à flots, sentant ta respiration et la chaleur de ton petit corps, déchirée, anéantie, je ne pouvais détacher mes yeux de Toi. Je suis restée un long moment, ainsi, demandant à ta vétérinaire, encore un instant, puis un autre, repoussant l'instant ultime où tu serais arraché à mes mains, à mon cœur et à ma vie, pour toujours. Ton petit cœur allait s'arrêtait de battre, à tout jamais. J'avais si mal, c'était tellement cruel, la vie est si injuste!!!! A midi neuf, tu t'es envolé vers le royaume des Anges, ce pays de lumière, de beauté, de paix et de sérénité, où je te sais, aujourd'hui, guéri de tout, bien et heureux. Comment aurai-je pu penser, en partant, ce matin-là, que je rentrerai, à la maison, les bras vides de Toi, à tout jamais. Le cœur déchiré, d'avoir, si mal, blessée jusque dans mon âme, la douleur infinie, de ta perte me dévorait. Tu n'étais plus, là, Mon Bébé, Mon Tout petit, comment était-ce possible ? En même temps que ta vie s'éteignait, une partie de moi s'est éteinte, pour toujours, partant avec Toi. Il n'y a pas de mots assez grands, pas de mots assez forts, pour pouvoir te dire tout le vide et le manque, toute l'absence que tu as laissé, en partant. Le vide et la douleur incommensurables de ton absence, cet abîme, sans fin, dans lequel, je me suis retrouvée, faisaient mal, si mal, trop mal… Comme si le temps s'était arrêté, me laissant figée, dans ma douleur. 3 ans sont passés, depuis que tu es parti, 3 ans à penser, à Toi, chaque jour, 3 ans à t'aimer, comme si tu étais, encore là. Le temps passe, mais n'efface rien de Toi. Tout l'Amour que tu m'as donné, tout le Bonheur que tu m'as offert, restent en moi, comme le fossile dans la roche, pour toujours, pour l'éternité....La douleur, de ton absence est toujours bien présente et elle le restera, jusqu'à la fin de ma vie. Tu me manques et tu me manqueras toujours, mais la douleur, de ta perte ne me consume plus. Bien qu'il y ait et qu'il y aura, toujours, tu sais, de ces moments qui me submergent et contre lesquels, je ne peux rien, car le manque de Toi devient trop lourd. Tu es parti, mais, tu ne m'as pas laissé, sans Toi. Tu as marqué ma vie, de ta gentillesse, de ta douceur, de ta beauté, de ton regard rempli d'Amour, de ta pureté, tu l'as marqué de tout Ton l'Amour, jusqu'au plus profond, de mon cœur et mon âme, me laissant une empreinte indélébile. Le temps ne changera, jamais rien, entre Nous. Tu es et seras mon Bébé d'Amour et je serai Ta Maman, pour l'éternité. Tout l'Amour qui nous unit, le lien qui nous relie, l'un à l'autre, invisible, mais, bien présent, ne s'estompera, jamais, ne se brisera, jamais, nous serons liés, par la force de Notre Amour, à tout jamais. Tu es devenu Mon Ange Gardien, l'Ange qui veille sur ma vie. Je sais, que ta belle âme m'accompagne et me protège, chaque jour. Et, tu resteras à mes côtés, dans mon cœur, jusqu'à la fin de ma vie. Et, là, nous nous retrouverons, pour ne plus jamais, nous quitter, Mon Trésor. En attendant, Mon Bébé, tu es sur le pont de l'arc-en-ciel, avec tous tes merveilleux petits Amis. Ce pont entre l'âme et la demeure de l'Amour Infini, un ruban coloré aux teintes de l'espérance et nous continuons de nous aimer, toujours et encore. Il ne pourra, jamais, en être, autrement, Notre Amour est éternel, parce que l'Amour, le vrai, le seul, l'unique ne meurt, JAMAIS. Depuis ce matin, une bougie est allumée, pour Toi, Mon Bébé, la flamme de Ton Amour éclaire mon cœur. Aujourd'hui est très douloureux, je t'écris Mon Ange et les larmes accompagnent mes mots. Comme le vent soufflant, telle une caresse, reçois tous mes plus doux baisers et mes plus tendres câlins, pour l'éternité. Ta Maman qui pense très fort, à Toi et qui t'aime, si fort… à l'infini....toujours.... pour toujours… ღღღღღღღღღღღღღღღღღღღღღღღ Mon Trésor, je t'ai écrit cet hommage, le 23 avril 2011, sur ton blog, pour les 3 ans, de ton départ. https://voyou-mon-ange.skyrock.com Ce dimanche 23 avril 2023, il y a déjà, 15 ans que tu t'es envolé, dans les étoiles, parmi les Anges. Et, depuis rien n'a changé et tout a changé. Tu as su apaiser mon cœur et mon âme, de tout ton Amour, me permettant, de retrouver la sérénité et le sourire, mais, jamais, sans TOI, Mon Doux Petit Voyou. Tu vis, au creux de moi, au plus profond de mon être, ton Amour, blotti, dans mon cœur. Il est le Trésor qui éclaire mes nuits et illumine ma vie… Mon Amour, pour TOI ne faillit pas, au contraire, il grandit, grandit, toujours, plus encore et ne cessera de s'embellir, pour l'éternité… Mon Bébé, MERCI d'avoir été Toi, ce petit être d'Amour et d'exception, MERCI de m'avoir aimée et de tout ce que tu m'as donné. Chaque jour, je pense à Toi, chaque heure, chaque minute, parce que chaque seconde, JE T'AIME. Je ne peux plus te prendre, dans mes bras, alors, je te berce, dans mon cœur, en te couvrant, de doux bisous et de petits câlins, encore et encore… Pour que tu n'en manques, pas… Pour que tu n'en manques, jamais… Ta Maman qui t'aime, pour l'éternité…

voyou photo - 1
voyou photo - 2

Vous souhaitez déposer un commentaire dans cette liste de discussion ? Pour ce faire, il faut vous créer un compte. La création de compte est GRATUITE : Créez votre compte ou bien identifiez vous.

1039 commentaires

  • De : madinina76

    15/04/2024 à 16:42:34

    Un grand merci ma chère Marie pour les cadeaux de Pâques et être passée sur la page de mes trésors pendant mon voyage. 

    J espère que ta santé s améliore et que la douceur du printemps te fera du bien

    Je vous embrasse très fort, Toi et Chris

    De doux câlins à vos bébés

    Lucie

  • De : madinina76

    15/04/2024 à 16:39:11

  • De : Monvoyou

    15/04/2024 à 15:28:08

     

     

     

  • Je t'aimais plus que tout

    De : Monvoyou

    15/04/2024 à 15:28:06

  • Le souvenir est une fleur qui ne meurt jamais

    De : Monangecanin

    14/04/2024 à 21:34:32