Grisou

Grisou

1997 - 2010
Mâle

Né(e) le : 15 mai 1997
Disparu(e) le : 25 septembre 2010

De : LES HOUCHES


Maître·sse : grisoutina


Signe particulier :


Friandise préférée :


Jouet préféré :


Meilleurs amis :
Ma chienne Tina

Vous avez été touché(e) par cette page, découvrez ici d'autres témoignages.

En mémoire de Grisou

1 2 6

Notre Grisou est mort hier chez le vétérinaire en notre présence dans la dignité et c'est avec une immense tristesse que j'arrive encore à écrire ces quelques mots. 11 ans d'amour ,de tendresse, de gros calins, c'était (tous ceux qui le connaissait) un chat vraiment exceptionnel. J'ai une grosse grosse peine et je n'arrète pas de pleurer à 65 ans. C'est vraiment terrible , trés trés dur , un vide immense. Il devrait etre couché sur mon clavier d'ordinateur en ce moment et il était toujours avec moi lorsque j'avais du mal a dormir la nuit. Voila c'est ce que je voulais dire mais j'en aurais encore tellement a dire sur lui . comme je l'aimais et comme il nous aimait. Trois ans après je pense souvent à lui et j'ai encore beaucoup de peine.

Alain Demay

Grisou photo - 1
Grisou photo - 2

Vous souhaitez déposer un commentaire dans cette liste de discussion ? Pour ce faire, il faut vous créer un compte. La création de compte est GRATUITE : Créez votre compte ou bien identifiez vous.

6 commentaires

  • Dans nos coeurs pour toujours

    De : mariecath

    06/08/2015 à 18:15:54

  • Je partage votre douleur

    De : mariecath

    06/08/2015 à 18:15:51

  • De : Nathalie54

    05/03/2014 à 18:03:23

    Votre témoignage est touchant, vous savez je crois que quelque soit l'âge que nous avons nous pleurons tous à chaudes larmes quand nos amours nous quittent. Moi ma douce Neige est partie suite à un cancer il y a 4 mois elle venait d'avoir 8 ans je crois que mes larmes ne cesseront un jour de couler........................Avec mes amitiés.

  • Dans nos coeurs pour toujours

    De : Nathalie54

    05/03/2014 à 17:58:02

  • De : grisoutina

    24/09/2010 à 17:12:19

    merci pour votre réconfort. C'est trés dur trés dur. Quel vide surtout le vide . C'est la qu'on se rend compte de la place qu'ils prennent dans notre vie. J'ai du aller chez le médecin. Encore merci et la vie continue.Alain