Sonata

Sonata

2016 - 2019
Femelle

Né(e) le : 24 juillet 2016
Disparu(e) le : 30 décembre 2019

De : 0


Maître·sse : Cordelia10


Signe particulier :
Caline


Friandise préférée :
Crevettes


Jouet préféré :
Un hibou


Meilleurs amis :
Symphonie

Vous avez été touché(e) par cette page, découvrez ici d'autres témoignages.

Victorine Ahouo ADJI

En mémoire de Sonata

7 1 11

Tu es rentrée dans ma vie peut de temps après mon accident qui ma.obligée a rester chez moi. Je t'ai élevé et accompagnée dans ton quotidien comme tu faisait avec moi . tu n'aimais pas que je mabsente . tu adorais me regarder préparer le repas . jouer a cache cache et me prévenir de monter dormir car tu m'attendais . malheureusement l'envie de mon entourage a eue raison de moi . avant de te faire opérer je tai laisser avoir des bébés . mais a la naissance tu était trop faible . les vetos n'ont pas pus te sauver et mont laisser tes 5 adorables bébés . malgrés mes efforts a les nourrir et des recherche pour qu'il soivent pris en charge ils sont partis un a un te rejoindre . comment dans mon esprit j'arrive a ouvrir la porte et ne plus t'entendre m'appeler . je t'aimais et je taimerais toujours mon petit kiki . j'espère que toi et tes bébés reposer en paix .

Léa

Sonata photo - 1

Vous souhaitez déposer un commentaire dans cette liste de discussion ? Pour ce faire, il faut vous créer un compte. La création de compte est GRATUITE : Créez votre compte ou bien identifiez vous.

11 commentaires

  • Je partage votre douleur

    De : Tyler1106

    12/02/2020 à 11:34:20

  • Repose en paix

    De : Scath

    10/02/2020 à 00:46:40

  • Je partage votre douleur

    De : mariecath

    07/02/2020 à 20:04:53

  • Je partage votre douleur

    De : vaness56230

    06/02/2020 à 21:51:05

  • De : VERNETPAUTET

    05/02/2020 à 23:26:14

    Lea,

    Votre hommage à Sonata, si jeune maman chat, et à ses cinq rejetons nous laisse pleins d'incompréhension.  Trop pour pouvoir trouver les mots justes capables de vous soulager en ces moments difficiles. Nous partageons votre douleur.

    Le papa de Grocha