Faustine

Faustine

2007 - 2020
Femelle

Né(e) le : 10 octobre 2007
Disparu(e) le : 23 mars 2020

De : OFFEMONT


Maître·sse : popo90


Signe particulier :
De profond yeux verts


Friandise préférée :
Boite de thon


Jouet préféré :
Abeille en peluche


Meilleurs amis :

Vous avez été touché(e) par cette page, découvrez ici d'autres témoignages.

En mémoire de Faustine

12 16 56

Ma petite Faustine, mon petit cœur, ma petite chérie, tu nous a quittés ce jour après plusieurs mois de lutte. Tu laisses derrière toi un vide et une peine immense. Je ne t'oublierai jamais, tu resteras avec moi jusqu'à mon dernier souffle. Repose en paix mon petit coeur. Ta maman qui t'aime.

Pauline

Vous souhaitez déposer un commentaire dans cette liste de discussion ? Pour ce faire, il faut vous créer un compte. La création de compte est GRATUITE : Créez votre compte ou bien identifiez vous.

56 commentaires

  • Je partage votre douleur

    De : mariecath

    03/04/2020 à 20:05:51

  • De : nadinou 70

    03/04/2020 à 14:10:43

    Je t'envoie des gros câlins, plein de douceur, petite Faustine.

    Je pense bien à vous Pauline, je sais que le manque n'est pas facile à supporter, nous avons tant d'amour pour nos petits.

    Mes parents habitaient à Ronchamp, et mon frère y réside aussi. Donc je connais bien.

    Votre petite Faustine veille sur vous et sera toujours dans votre coeur.

    Mes amitiés sincères à vous.      Courage, il faudra du temps pour apaiser votre peine.

    Nadine et RexGif - Lapin - Coeur - Tendres Calins - Le blog de lemondedesgifs ...

      

  • De : popo90

    03/04/2020 à 00:29:21

    Je ne peux laisser dire cela. J'ai toujours privilégié Faustine, l'ainée. Elle le savait et s'en amusait. La seule à venir au lit, à manger en 1er...elle a côtoyé Cannelle plus de 10 ans, elles jouaient ensemble, c'était sa confidente. 

  • Je t'aimais plus que tout

    De : popo90

    03/04/2020 à 00:25:50

  • De : VERNETPAUTET

    01/04/2020 à 23:00:55

    Pauline,

    Vous dites que l'amour ne se divise pas, il se multiplie. C'est bien vrai mais il arrive qu'en le multipliant certains êtres comme votre chère Faustine a pu croire que vous l'aimiez moins. J'ai vécu un exemple avec un ami qui avait une petite chatte en exclusivité depuis 15 ans et qui, du fait du décès d'un proche avait dû recueillir deux autres chats dont l'un était devenu le favori. La chatte devint agressive en défendant son territoire. C'est tout naturel et je suis sûr qu'elle a été malheureuse d'une cetaine manière bien qu'elle soit restée bien nourrie et choyée.  Je ne sais si cette situation a été la même pour Faustine mais ce que vous en dites me le fait craindre.

    En tout cas, je partage votre douleur et vous accorde toute ma compassion.

    Le papa de Grocha