Minette

Minette

1999 - 2019
Femelle

Né(e) le : 01 mars 1999
Disparu(e) le : 17 avril 2019

De : 0


Maître·sse : Lilsy


Signe particulier :
très belle, très affectueuse


Friandise préférée :
thon, crevettes, beurre, herbe


Jouet préféré :
un petit chien blanc en peluche et une petite poupée Alsacienne en mousse


Meilleurs amis :

Vous avez été touché(e) par cette page, découvrez ici d'autres témoignages.

Minette

En mémoire de Minette

22 29 152

Mon adorable Minette, ma p'tite Bebelle. Le jour où, à mon grand désespoir, tu m'as quittée pour ne plus revenir, les cerisiers du Japon étaient en fleurs comme aujourd'hui, les pissenlits inondaient les prairies de leur lumière, comme autant de soleils et les bourgeons des pommiers étaient déjà prêts à s'ouvrir. C'était il y a 1 an... c'était hier. Le jour où tu m'as quittée, l'herbe était bien verte, cette herbe tendre dont tu raffolais et dont je te rapportais toujours quelques brins quand j'allais me promener en forêt. Le jour où tu m'as quittée, Notre-Dame de Paris venait d'être, deux jours avant, la proie des flammes... Paris, mon beau Paris où nous avons vécu toutes les deux pendant presque 4 ans avant de déménager en Normandie. Ma chère maman, ta deuxième maman, nous avait quittées et j'ai dû t'arracher à la maison où tu avais grandi pour te prendre avec moi. A maman j'avais fait la promesse de m'occuper de toi. Pour rien au monde je ne t'aurais confiée à quelqu'un d'autre. Tu en as eu du mal, les premiers jours, dans mon petit appartement ! Complètement déstabilisée, tu te cachais derrière le frigo, les deux pattes avant collées le long du mur, et tu ne bougeais plus. Petit à petit, heureusement, tu t'es habituée à ta nouvelle vie. Tu aimais t'asseoir sur le rebord de la fenêtre au soleil, au milieu des pots de fleurs, tu aimais aussi guetter les pigeons, petite coquine. Quand tu en voyais un tout près, tu émettais des petits sons bizarres et tremblotants qui me faisaient rire. Un jour, depuis la cuisine, j'entends un grand bruit d'ailes dans la chambre. Je me précipite et que vois-je ? dans la petite gueule un gros pigeon qui se débat comme un beau diable. Je suis arrivée juste à temps pour te faire lâcher prise et le pigeon s'est envolé sans demander son reste. Quand je rentrais du travail ou de courses, à peine arrivée dans le hall d'entrée de l'immeuble, j'entendais un miaulement venant du 2ème étage. C'était toi,et tu savais que c'était moi. Tu m'attendais. Et puis, nous avons déménagé pour un appartement plus grand. Tu y as rapidement pris tes aises. Je pourrais en raconter des souvenirs avec toi, j'en ai tant et tant. Je me souviens de ta grande beauté, de ta gentillesse, de ta douceur, de tes adorables ronrons, de tes courses folles dans le couloir de l'appartement, de la tache fauve en forme de coeur sur ta belle fourrure... Tu me mordillais gentiment quand je te brossais un peu trop longtemps, jamais tu ne m'as mordue, jamais un coup de griffe. Aujourd'hui, c'est le premier anniversaire de ton départ. En évoquer une nouvelle fois les circonstances me fait trop mal. Je veux simplement te demander pardon, humblement pardon de n'avoir pas été là pour recueillir ton dernier souffle, de n'avoir pas pu, de n'avoir pas su. Il ne faut pas m'en vouloir, mon grand amour de chat, j'ai cru bien faire, je te le jure. Saches que je t'ai aimée, que je t'aime plus que tout, plus que jamais. Tu me manques terriblement. Merci pour ces 20 ans d'amour, 3 ans avec maman, 17 ans avec moi. Je te pensais éternelle, mais il faut bien se quitter un jour. Pour mieux se retrouver, dans un ailleurs plein de lumière... A mon ange consolateur, à ma Bebelle adorée. Sois heureuse dans ton beau paradis.

Sylvie

Minette photo - 1
Minette photo - 2

Vous souhaitez déposer un commentaire dans cette liste de discussion ? Pour ce faire, il faut vous créer un compte. La création de compte est GRATUITE : Créez votre compte ou bien identifiez vous.

152 commentaires

  • De : Kenzy

    09/08/2020 à 22:49:29

    Bonsoir Sylvie,

    elle est si belle la pensée de Léonard de Vinci, écrire en faveur des animaux ; à son époque c'est admirable à l'instar de Louise MICHEL. J'ai regardé son parcours sur Internet, quelle femme extraordinaire !

    Vous me parlez de ces pauvres hannetons. En effet j'en avais beaucoup ici puis ils ont disparu ainsi que les chardonnerets qui atterrissaient en masse dans les jardins en paillant de joie ainsi que les hirondelles qui se formaient de véritables grappes posées sur les fils électriques pour entreprendre leur migration. Le pire c'est que je ne me rappelle plus quand tout cette belle nature a disparu. Un beau jour plus de hannetons, plus de chardonnerets, plus d'hirondelles. Par contre le jardin est envahi d'insectes dangereux (moustiques tigre, papillons nuisibles pour les géraniums, frelons asiatiques : j'ai eu un gros nid sous le toit juste à l'aplomb de la chambre de maman !!) etc...

    C'est vrai que certains enfants sont très cruels avec les animaux. Moi aussi je me souviens de certaines scènes qui m'ont marquée. Petite j'étais déjà hyper sensible et plus proche des animaux que de mes semblables.

    Cette nouvelle "coïncidence" entre la date de la disparition de votre chère maman et la photo de Sasha m'interpelle aussi. C'est un peu comme si nos chemins de vie s'entrecroisent par moment.

    Même si ici nous échappons à la canicule, il fait quand même très chaud et c'est difficile pour maman qui reste couchée toute la journée.

    Chaleur, virus... vous aussi prenez soin de vous en étant prudente vue l'affluence à Etretat.

    Je termine par cette belle citation du Commandant Cousteau

    Bien affectueusement. Mille câlinous à votre douce et jolie Minette.

  • De : Kenzy

    08/08/2020 à 22:22:20

    Vous êtes une amie si fidèle pour mes grandes filles et pour la petite Sasha. Aujourd'hui encore vous avez trouvé les mots pour partager avec moi ce maudit chiffre 08.

    Merci de tout coeur. Merci d'être toujours là. Merci pour nos échanges si agréables car nous partageons la même éthique.

    Bien affectueusement.

    Tendres bisous du soir pour Minette, Minou et Minet.

  • De : Kenzy

    28/07/2020 à 22:49:19

    Je viens d'aller sur la page de Sasha mettre une jolie photo et j'ai trouvé votre gentil message. Roger se joint à moi pour vous remercier. Votre soutien est précieux.

     

     

    Merci aussi de vos belles pensées sur la page de Chipie. Il faudra que j'aille voir le site dont vous me parlez à propos du chiffre 7.

    En effet, j'ai lu l'information de 30 Millions d'Amis. Les oiseaux vont payer un lourd tribu (les masques et les gants). Je ne rappelle plus si je vous l'ai dit : j'ai trouvé des gants par terre sur le parking de Leclerc à quelques cm de la poubelle !! Et que dire de la Thaïlande qui s'apprête à faire l'élevage de tigres et de pangolins pour les vendre aux chinois ! malgré tout de qui s'est passé. Encore des souffrances pour tous ces animaux. Parfois, je vous avoue, je suis désespérée.

    Bien affectueusement. Mille douces pensées pour Minette, Minou et Minet.

  • De : Merlinette

    26/07/2020 à 11:53:50

    merci 37

     

    merci beaucoup Sylvie pour votre gentil message vers mon petit Merlin, cela me touche beaucoup en ce jour maudit !

    Merlin est toujours dans mon coeur et mes pensées et le sera jusqu'à la fin de ma vie !

    plein de bisous pour votre adorable Minette

    amitié

    Marie-Annette et Merlin

  • De : nadinou 70

    24/07/2020 à 09:48:39

    Merci beaucoup Sylvie d'avoir été présente le 23, pour mon gamin.

    Ne pas se sentir seule, fait du bien dans ces moments là. Vos mots me sont allés droit au coeur.

    Douces pensées à vote chère Bebelle chérie. 

    Bisous à vous.

    Nadine et Rex

    * Gifs Merci * - (page 2) - Boîte à tubes de Luscie