PILOU

PILOU

2018 - 2020
Mâle

Né(e) le : 01 décembre 2018
Disparu(e) le : 16 avril 2020

De : ARVEYRES


Maître·sse : Nossocao


Signe particulier :
Dynamique - Joueur - Calin


Friandise préférée :
Un morceau de fromage


Jouet préféré :
Une souris en peluche


Meilleurs amis :
Seul animal

Vous avez été touché(e) par cette page, découvrez ici d'autres témoignages.

En mémoire de ANTHOS

17 16 43

A vous les personnes qui m'ont envoyé des messages de soutien pour la disparition de mon cher Anthos, je vous suis vivement reconnaissante. Vous seules me comprenez. J'ai lu et relu vos messages de soutien et ce que vous dîtes chacune, m'apporte du réconfort. Il est vrai que nous ne sommes pas toujours compris lors de la perte de nos animaux. Je vous avoue que j'ai rencontré très peu de personnes vraiment compréhensives. Les gens et même dans mon entourage familial ne s'attardent pas plus que cela quand j'en parle. Un animal pour eux n'est qu'un objet que l'on remplace quand il disparaît. En tout cas, mon Anthos me manque tellement. Maintenant, je n'ai plus qu'une petite boite pour me consoler, mais elle m'accompagnera partout où je m'absenterais. Je l'ai emmené avec moi pendant mes vacances au mois d'août, c'est toujours un peu de réconfort. J'attends de trouver un bel objet pour transférer ses cendres. Je ne l'ai dit à personne car je suis sûre que certaines vont se moquer de moi mais je m'en fiche. Je suis allée plusieurs fois à la SPA de mon département, mais je pense ne pas être prête pour adopter à nouveau. Le problème est que je voudrais retrouver le même caractère mais je sais que ce n'est pas possible car chaque chat a sa propre personnalité. Mais je sais que jamais aucun chat ne remplacera mon amour. A chaque adoption, c'est un autre animal que l'on chérit. En attendant, il est difficile de rentrer chez soi et de savoir qu'il n'est plus là à m'attendre, à me faire ses câlins, à jouer. Chaque endroit est une déchirure. Je le revois trôner sur le réfrigérateur où à boire au robinet de l'évier et du lavabo, à se précipiter sur la table de nuit pour me faire comprendre qu'il faut que je m'allonge sur le lit pour venir se blottir dans mes bras afin de faire un câlin. Bref, tout cela me donne les larmes aux yeux de le décrire. Même si je ne pleure plus tous les jours, à chaque pensée, une épouvantable tristesse m'envahit et les larmes coulent à flot. Comme tu me manque mon amour, ma vie ne sera plus jamais comme avant. Merci encore de vos témoignages : Hakiroux, Monvoyou, Chaupinette,Pyrrha,Narbonne, Pioupiette, Vava , vous êtes des anges pour moi mais aussi pour mon Anthos et mon Bébé. Je vais me procurer le livre de Joelle DUTILLET merci Pyrrha et merci aussi pour la belle citation Vava, c'est exactement ce que je pense.

La maman de Anthos

Vous souhaitez déposer un commentaire dans cette liste de discussion ? Pour ce faire, il faut vous créer un compte. La création de compte est GRATUITE : Créez votre compte ou bien identifiez vous.

43 commentaires

  • Dans nos coeurs pour toujours

    De : Monvoyou

    12/03/2018 à 08:57:51

  • Je partage votre douleur

    De : Otoka

    14/12/2017 à 11:09:47

  • Dans nos coeurs pour toujours

    De : hakiroux

    25/06/2017 à 18:33:41

  • De : hakiroux

    01/05/2017 à 09:53:30

    Résultat d’images pour photo muguet 1 mai

  • Repose en paix

    De : mindy04

    17/02/2017 à 13:34:37