Vicky

Vicky

2004 - 2020
Femelle

Né(e) le : 16 décembre 2004
Disparu(e) le : 16 avril 2020

De : 0


Maître·sse : anne-elisabeth


Signe particulier :
une vraie perle aimée de tous


Friandise préférée :
dés de fromage


Jouet préféré :
ours en peluche


Meilleurs amis :

Vous avez été touché(e) par cette page, découvrez ici d'autres témoignages.

CHANEL

En mémoire de Vicky

18 12 37

Il y a un peu plus de 7ans j'ai rencontré mon compagnon et Vicky sa chienne qui lui avait été offerte afin de l'aider dans sa construction personnelle et combler certains vides qu'il avait pu avoir dans sa vie. Nous avons apprises a nous connaître toutes les deux, à nous apprivoiser et a nous faire confiance...au début elle se posait entre moi et maxime, son maître, elle se dressait fièrement sur ses pattes avant et me regardait avec jalousie et puis de fil en aiguille elle se posait avec nous dans le canapé et réclamait des câlins et des papouilles a nous deux...elle ma acceptée et moi je l'ai adoptée et nous avons commencé une aventure extraordinaire toutes les deux. J'avais déjà eu des chiens avant mais jamais je n'avais tisser un lien aussi fort de complicité, d'affection, de dévouement et d'amour...tous nos amis l'adoraient, quand on faisait des soirées elle était toujours chouchouté, papouillé et même massée..(elle adorait ça!) mais le temps fait son œuvre en silence....elle gardait une énergie formidable, ne se plaignait jamais, ne montrait aucun signe de douleur et pourtant elle avait de l'arthrose, elle n'entendait plus grand chose et sa vue avait nettement baissée....je savais qu'un jour elle partirait, que chaque année ou elle prenait un an de plus était une année de plus qui la rapprochait de l'inévitable. J'ai aider mon compagnon a se faire à l'idée pcq Vicky représentait un pilier dans sa vie et dans sa construction mais moi je n'avais rien anticipé, rien de la boule dans la gorge quand elle a fait ses 1ers malaises, rien de la panique quand j'ai du rejoindre mon compagnon chez le vétérinaire en urgence, rien des 24h angoissantes d'hospitalisation en espérant que son état s'améliore, rien de l’appréhension en attendant de la revoir, rien de l'immense douleur en la revoyant dans cette cage si fatiguée à 10 milles lieux de la chienne que l'on a toujours connue et déjà ailleurs....rien de l'inévitable décision qui s'en suit, du liquide qui coule dans le cathéter, de ses yeux qui se ferment....pour toujours et après la douleur de la perte et le manque...comme une mère qui aurait perdu l'enfant dont elle doit s'occuper, qu'elle doit chérir et aimer, j’aire dans cet appartement bcp trop vide sans elle....je sais que après la douleur de l’absence viendra l'acceptation et les souvenirs mais pour l'instant mon cœur saigne et mes yeux pleurent sans cesse son départ....j'espère que tu es heureuse là ou tu es et que tu n'as plus mal ma petite crevette..

ta maman d'adoption qui t'aime

Vous souhaitez déposer un commentaire dans cette liste de discussion ? Pour ce faire, il faut vous créer un compte. La création de compte est GRATUITE : Créez votre compte ou bien identifiez vous.

37 commentaires

  • Je partage votre douleur

    De : doudu54

    27/06/2020 à 19:19:04

  • Le souvenir est une fleur qui ne meurt jamais

    De : doudu54

    16/05/2020 à 18:08:38

  • Je partage votre douleur

    De : doudu54

    16/05/2020 à 18:07:26

  • Je partage votre douleur

    De : doudu54

    07/05/2020 à 19:26:15

  • De : doudu54

    07/05/2020 à 19:26:11

    je comprends votre tristesse, j'ai perdu ma petite chanel , le même jour que Vicky, comme je suis mal , chanel était une petite york  shire , on a été obligé d'abréger ses souffrances j'ai été comme vous le cathéter ....... la suite, je  n'arrivais pas à la laisser,  J'étais aussi complice que vous c'était notre bébé, repose en piix jolie Vicky, de là haut j'espère que vous allez bien vous amuser,