Jerry

Jerry

2005 - 2020
Mâle

Né(e) le : 01 mai 2005
Disparu(e) le : 25 mai 2020

De : 0


Maître·sse : Amélie-Mélo


Signe particulier :
De grands yeux dorés d'une remarquable expressivité, une joli nez rose de lapin, un ronronnement reconnaissable entre mille et toute une gamme de miaulements inimitables


Friandise préférée :
Poulet, crevettes, saumon, crème de caramel au beurre salé et tarte aux pralines


Jouet préféré :
Rubans et jouets fourrés à la cataire


Meilleurs amis :
Polochon (de loin)

Vous avez été touché(e) par cette page, découvrez ici d'autres témoignages.

En mémoire de Jerry

12 7 27

Mon chat d'amour, mon âme sœur, mon tout. Tu m'as aimé d'un amour immense, pur et inconditionnel, je le sais et j'en suis tellement heureuse et fière. Tu me l'as montré chaque instant dès le moment de notre première rencontre et jusqu'à ton dernier souffle. Lorsque tu as arrêté de respirer, c'était comme si c'était mon cœur qui cessait de battre. La douleur est toujours là, au fond de moi. Elle ne me quittera jamais, car elle est aussi forte et aussi durable que mon amour pour toi. Je vais devoir apprendre à vivre avec. Mais comment apprendre à vivre sans toi, alors que tu étais l'essence même de la vie pour moi ? Toi qui a été fort pour nous deux quand je ne pouvais pas l'être. Toi qui m'a inondé de ton amour jusqu'au fond de mon âme, jusqu'à la porter et la guider vers la lumière quand je ne le pouvais pas le faire moi-même. Toi qui m'a toujours donné le meilleur de toi même, de tout ton cœur. Et qu'il était gros ton coeur ! La cardiomyopathie hypertrophique qui t'affectait donnait à ton cœur, lors des radiographies, la forme d'un "coeur de St Valentin" m'a dit le vétérinaire. Cela t'allait tellement, toi le plus doux et le plus aimant des chats. Tu ne méritait pas la fin que tu as eu, tu ne méritait pas cette longue agonie durant laquelle tu as souffert le martyre, mutilé et terrifié, te battant comme un lion pour ne pas quitter cette vie. Ce n'est pas juste. La pensée de ton petit corps déchiqueté, broyé et meurtri qu'on m'a caché tant c'était insoutenable m'est intolérable. La souffrance de ton corps lorsque tu as quitté ce monde sera celle de mon âme jusqu'à mon dernier souffle. Ton absence laissera une blessure qui ne guérira jamais, un vide qui ne sera jamais comblé. Et c'est bien ainsi. Cela montre la mesure de mon amour pour toi. Et je suis tellement fière que tu aies fait partie de ma vie, tellement heureuse que tu m'aies choisi, ma vie a été tellement plus riche avec toi à mes côtés. Tu as été la lumière au milieu des ténèbres, et je te fais le serment que jamais je ne la laisserai s'éteindre. Mon Jerry, mon chat d'amour, tu as été le meilleur chat du monde. Tu me manques atrocement. Je t'aime et je t'aimerai toujours.

Amélie

Jerry photo - 1
Jerry photo - 2

Vous souhaitez déposer un commentaire dans cette liste de discussion ? Pour ce faire, il faut vous créer un compte. La création de compte est GRATUITE : Créez votre compte ou bien identifiez vous.

27 commentaires

  • De : VERNETPAUTET

    12/07/2020 à 23:15:32

    Amélie, votre cri du coeur pour le départ dramatique de Jerry m'émeut beaucoup. Que s'est-il donc passé pour expliquer tant de souffrance?

    Je compatis à votre douleur et m'associe à votre traumatisme qui risque de durer longtemps.

    Le papa de Grocha

  • Je partage votre douleur

    De : Princessedemoncoeur

    08/06/2020 à 14:30:59

  • L'amour est éternel

    De : Princessedemoncoeur

    08/06/2020 à 14:30:55

  • Repose en paix

    De : Coco501

    05/06/2020 à 21:08:16

  • Je partage votre douleur

    De : puce62

    04/06/2020 à 20:00:07