Lola

Lola

2005 - 2020
Femelle

Né(e) le : 01 janvier 2005
Disparu(e) le : 27 octobre 2020

De : ST EGREVE


Maître·sse : Maman-minouche


Signe particulier :
Jolie calicot au caractère bien trempé


Friandise préférée :
très variable selon son humeur : friandise au poisson ou fromage, sardine, crevette, thon, viande rouge, poulet ...


Jouet préféré :
balle en mousse rebondissante


Meilleurs amis :

Vous avez été touché(e) par cette page, découvrez ici d'autres témoignages.

En mémoire de Lola

8 8 20

Ma Lola, ma Lo, ma minouche, ma fifille, mon moucheron, ma doucette, mon cœur d’amour... Un beau mois d’août, avec ton papaminouche, nous sommes tombés sous le charme de ta photo sur le site de la SPA : ta petite tête de chaton qu’on adorait tant. Tu avais 11 ans et il y avait 1 an que tu étais là bas, personne ne voulait de toi petite minette déjà bien âgée avec un caractère de cochon, juste parce que je pense, tu étais mal dans ta vie, tu aspirais à un panier retraite bien tranquille. Le 29 août 2016, je venais te chercher. Les débuts ont été difficiles, coups de crocs et de griffes étaient quotidiens. Mais on a tenu bon, on a appris à te comprendre, à te connaitre et à t'aimer et réciproquement. Tu as apporté tellement de vie et de bonheur chez nous. Tes miaulements incessants et bruyants nous agaçaient parfois mais nous rassuraient aussi, c'est que tu allais bien. Tu es devenue un chat pot de colle, j’adorais quand tu venais me faire des câlins sur le canapé ou quand la nuit tu venais te glisser sous la couette pour te blottir contre mon ventre ou que tu miaulais juste pour que je te prenne dans mes bras … ces moments me rendaient tellement heureuse. Ma Lola râleuse aussi… une Lola qui aimait beaucoup parler, « un chat unique » comme dit Vanessa Z. ta véto. Malgré ton âge, tu continuais à jouer et tu nous faisais rire quand tu courrais et sautais après ta balle. Et quand tu essayais de nous attraper de l’autre coté de la vitre quand on la nettoyait ou juste pour jouer avec toi. Ou encore quand tu essayais d’attaquer les oiseaux qui passaient à la télé. Avec nous, tu as découvert les joies du jardin que tu n’avais jamais connu. Tu n’étais pas très aventurière et restais sur la terrasse la plus part du temps, là où tu prenais plaisir à te rouler au soleil. Et puis, il y a eu le premier choc, en janvier 2018 où ton foie a montré les premiers signes de faiblesses. Tu as été traité et ça allait mieux. Puis, ça a été la découverte de « quelque chose » aux intestins en mai 2019 : inflammation ou cancer ? Nous ne t’infligeons pas de biopsie qui nécessiterait de t’ouvrir le ventre. Si c’est un cancer, nous ne te ferons pas subir de chirurgie ni de chimiothérapie à ton âge. Avec ta vétérinaire, nous sommes d’accord pour traiter une possible inflammation. Tu as été stable jusqu’en février 2020 où tu as fait une colite infectieuse, on a cru te perdre. La vétérinaire de garde qu'on consulte ne donnait pas chère de ta peau et nous proposait l'euthanasie. C’était sans compter sur ta formidable vétérinaire Vanessa Z, chez qui on t'a transféré le lendemain, elle savait que tu étais en phase aiguë et que tu pouvais t'en sortir. Elle te suivait déjà à la SPA, elle a toujours été juste dans ses soins et d’une douceur incontestable avec toi. Ton état s’est stabilisé par la suite avec des hauts et des bas. Ton foie à refait des siennes il y a quelques semaines, le traitement que tu as eu a été efficace mais pas assez. Lundi 26 octobre au soir, ton état se dégrade brutalement, tu es mal, tu erres te blottir dans des petits recoins de la maison, tu ne miaules plus ou de long miaulement rauque et nous on souffre de te voir comme ça. On décide de se rendre à SOS vétérinaire dans la soirée. Là, on nous annonce que tu es très fatiguée, que tu es à la fin et qu’il faudrait te laisser partir. Je ne connais pas cette vétérinaire et toi nous plus … je ne peux pas, pour toi et pour moi… peut être un geste égoïste, excuse moi. La vétérinaire te fait des injections pour te soulager cette nuit. Le lendemain matin, j’appelle Vanessa Z ta vétérinaire qui te connaît sur le bout des doigts. Nous avons rendez-vous à 14h30. Elle et nous comprenons, tu nous dis tu es au bout, que tu ne veux plus continuer, qu’il est l’heure pour toi ma belle. Tu commences à être désorientée car ton foie est trop atteint. Nous prenons alors la décision la plus difficile de notre vie en te laissant partir en ce mardi 27 octobre 2020. Nous sommes restés à tes cotés jusqu’au bout. On te caressait, on te parlait, tu nous à offert tes derniers ronronnements que l’on entendait plus depuis près de 24h. Puis tu t’es endormi, ton cœur s’est arrêté et le mien s’est déchiré en milles morceaux. Nous sommes rentrés à la maison, si silencieuse sans toi, je me sens vide et perdue. Je pense à toi sans cesse et suis inconsolable. Nos rituels me manque, je suis partie me coucher sans faire ta cabane sur le canapé avec ton plaid, la nuit je crois t’entendre. Ce matin je te cherche, je regarde là où se trouvait tes gamelles voir si tu as mangé cette nuit. J’attends que tu miaules quand je rentre à la maison et de voir ta petite tête me scruter en haut des escaliers … mais ça n’arrivera plus. Mon cœur saigne, tu me manque terriblement. Je t’aime plus que tous ma crevette, nous avons fait tout ce qu’on pouvait pour que tu sois bien. J’espère que nous y sommes arrivés, que tu as été heureuse avec nous. Tu resteras à tout jamais dans nos cœurs. Je t’aime pour l’éternité.

Ta maman minouche qui t'aimera toujours.

Lola photo - 1
Lola photo - 2

Vous souhaitez déposer un commentaire dans cette liste de discussion ? Pour ce faire, il faut vous créer un compte. La création de compte est GRATUITE : Créez votre compte ou bien identifiez vous.

20 commentaires

  • Le souvenir est une fleur qui ne meurt jamais

    De : NARCISSETTE

    16/11/2020 à 15:54:07

  • Je partage votre douleur

    De : mariecath

    02/11/2020 à 11:29:11

  • L'amour est éternel

    De : kenzy

    31/10/2020 à 22:15:35

  • Dans nos coeurs pour toujours

    De : kenzy

    31/10/2020 à 22:15:29

  • De : kenzy

    31/10/2020 à 22:14:45

    Un petit message de réconfort pour vous qui êtes dans la peine. C'est un petit message que j'adresse à toutes les personnes qui écrivent un tendre hommage à leur petit compagnon ou compagne disparu.

    Ayant connu comme tous ici cette douloureuse épreuve je compatis très sincèrement à votre chagrin.

    C'est magnifique ce que vous avez fait pour votre petite Lola, vous lui avez offert un foyer afin que sa vie de mamie soit douce ; vous l'avez acceptée telle qu'elle était avec son caractère et peu à peu elle vous a fait confiance. Votre hommage est très émouvant.

    Je suis de tout coeur avec vous.

    Bien amicalement.