Cookie

Cookie

2002 - 2007
Mâle

Né(e) le : 05 mai 2002
Disparu(e) le : 21 juillet 2007

De : SANNOIS


Maître·sse : auraje


Signe particulier :
Parle


Friandise préférée :


Jouet préféré :
couverture doudou


Meilleurs amis :
Chouquette

Vous avez été touché(e) par cette page, découvrez ici d'autres témoignages.

En mémoire de Cookie

4 5 14

Cela fait plusieurs fois que j'essaie d'écrire mais à chaque fois les larmes me brouillent la vue. Malgré les années passées avec beaucoup d'animaux récupérés de ci de là, j'ai encore 5 chats aujourd'hui, mon Cookie, emporté par une vilaine tumeur il y a près de 2 ans, me laisse inconsolable. Je ne peux pas raconter l'affection qui nous liait, ce chat qui venait me chercher chaque jour à la porte du garage quand il entendait ma voiture, qui s'asseyait près de moi sur un tabouret, m'écoutait lui raconter ma journée, mes joies et mes peines, et m'exprimait sa compréhension de ses petits miaulements et avec toutes les expressions de ses grands yeux jaunes. Il ne se couchait jamais sans moi le soir, m'attendait sur la 2ème marche de l'escalier, et pleurait si je trainais trop. Ce n'était plus de la confiance qu'il avait en moi, c'était un total abandon, une présence constante à mes côtés, une écoute, un partage. Il savait me consoler de mes peines avec ses calins et aussi sautiller partout quand j'étais joyeuse. Il sentait tout et partageait tout, ne me quittait jamais. Et puis un jour il a fallu que je le tienne dans mes bras pendant que le vétérinaire administrait la méchante piqure. Il m'a regardé jusqu'au bout avec ses si grands yeux, blotti et abandonné malgré ses souffrances. Cookie n'avait que 5 ans mais nous avons tant partagé que mon chagrin est immense, je n'arrive pas à accepter malgré l'affection que m'apportent tous mes autres chats. Ne croyez pas que ce soit de la sensiblerie, j'ai toujours eu beaucoup d'animaux auxquels je m'attache facilement, et j'ai parfois eu beaucoup de peine, mais Cookie est irremplaçable. 2 ans après il me manque toujours autant. Il venait d'un refuge, il était le dernier d'une portée que la jeune mère ne pouvait pas nourrir. Il avait peur de tout, même du vent, ne savait pas grimper aux arbres, et ne dormait qu'avec son doudou, un morceau de lainage qu'il trainait sur le lit et qu'il tétait pour s'endormir. Il n'y aura jamais assez de place pour expliquer qui tu étais. Je t'aimais tant, pourquoi a-t-il fallu que tu partes si vite..

Sylvie

Vous souhaitez déposer un commentaire dans cette liste de discussion ? Pour ce faire, il faut vous créer un compte. La création de compte est GRATUITE : Créez votre compte ou bien identifiez vous.

14 commentaires

  • L'amour est éternel

    De : MLB66

    25/01/2021 à 05:21:21

  • Dans nos coeurs pour toujours

    De : MLB66

    25/01/2021 à 05:21:12

  • Repose en paix

    De : Buetooth

    14/04/2020 à 17:19:47

  • Dans nos coeurs pour toujours

    De : Buetooth

    14/04/2020 à 17:19:43

  • Je partage votre douleur

    De : mariecath

    26/07/2015 à 22:57:55